Mademoiselle Hilde

Couverture du livre Mademoiselle HildeDécouvrez une fresque historique passionnante entre la fin de la guerre de cent ans et la découverte de l’Amérique, dans un monde promoteur de la culture et fier de ses bâtisseurs !

Au temps de la Hanse et des Peintres Flamands

Réalisé par un tout jeune peintre flamand, « Mademoiselle Hilde » se dévoile comme bien plus qu’un simple tableau. Véritable symbole de la rencontre et de la complicité entre les peintres flamands et la fameuse Ligue Hanséatique du nord de l’Europe, elle nous entraîne dans un XVe siècle tout puissant à qui rien ne résiste.
Mais c’est aussi la rencontre fusionnelle d’un peintre et de sa muse qui fait se rejoindre ces deux mondes fascinants, les villes marchandes de la mer du Nord et de la mer Baltique d’un côté, les artistes Primitifs Flamands de l’autre. En résulte une échappée riche de Tallin (Estonie) à Bruges, en passant par Riga, Gdansk, Rostock, Lübeck et même Dijon et Venise.

Auteur de plusieurs romans dont sa trilogie « La pinasse mauve » sur le Bassin d’Arcachon et « Suger de Saint-Denis, L’Apôtre de la Lumière » qui a reçu le Prix Fulbert Chartres en 2019, Jean-Pierre Castelain nous livre ici un voyage saisissant dans le XVe siècle. Construite sur la rencontre de la Ligue hanséatique et du monde des peintres flamands, l’idée de « Mademoiselle Hilde » est néee dès 1995 à l’époque où il travaillait avec les pays de l’est, particulièrement avec certains ports hanséatiques comme Gdansk, Hambourg, Brême et Bruges.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.